Signication des Couleurs des Maisons

Gryffondor :

Couleurs : le rouge et l'or

  Le rouge est la couleur des valeurs sacrées : c'estle symbole universel du principe de la vie, avec sa force, sa puissance, son éclat.  Mais c'est aussi couleur du sang.  Le rouge, associé à l'orange (où à l'or ?), est la couleur représentative du feu, élément symbolique du courage. C'est donc une incitation à l'action, une force impulsive, symbole également de jeunesse, de passion, de sentiment, de vaillance, de fureur, de santé, richesse, de triomphe et de réussite.

Les Gryffondors sont choisis pour leur courage, leur volonté d'avancer et leur audace. Ils n'hésitent pas à faire des choix importants et à aller jusqu'au bout, en donnant le meilleur d'eux-mêmes. Le rouge est aussi une couleur guerrière, couleur de Mars, de vices, impulsions, cruauté, meurtre, carnage. Ainsi, la couleur rouge n'est pas remplie de valeurs totalement positives ou totalement négatives : c'est le point de jonction entre le bien et le mal. Dans la pensée alchimiste, le rouge est la couleur de la pierre philosophale et symbolise la force et la pureté du soleil, d'un guerrier conquérant. Peut-on faire un lien ici avec le premier tome de Harry Potter ?

  L'or est parfois symbole de connaissance, souvent d'immortalité et d'éternité ou de lien avec le monde divin (jusqu'à même être la couleur de la chair des Dieux de plusieurs religions, ce qui symbolise alors l'absolue perfection). Pourtant, il provient de la terre, des profondeurs. L'or serait le produit d'un travail souterrain, d'un perfectionnement. L'or constitue dans de nombreuses croyances le "secret le plus intime sur Terre". Ainsi, le but ultime des Alchimistes est bien de créer de l'or (à partir de la terre, en accélérant le processus de perfectionnement), pour s'attribuer ce métal si rare, si recherché. Là aussi, on peut voir un lien avec le premier tome de la série.

La possession d'or semble attribuée à des vertus, des qualités très riches et rares. Le courage semble bien être une de ces vertus : rare, il est très recherché, car il permet de faire avancer et parfois changer le cours de choses. L'or est souvent associé au cuivre rouge. "L'or, étant la quintessence du cuivre rouge, devient le principe premier de la construction cosmique, de la solidité, donc de la sécurité humaine, et, par extension, le principe du bonheur." L'or est également symbole du Soleil, de la lumière, du rayonnement. Il est donc le symbole de la richesse, de l'amour et du bohneur, de la connaissance, de la perfection, et du rayonnement.

Ainsi, contrairement à sa maison rivale, on retrouve dans la maison des Gryffondor une chaleur humaine, une richesse de sentiments, et également beaucoup d'amour. Harry semble en effet porter en lui une arme que Voldemort méprise, n'en connaissant pas les secrets : le cœur de Harry est effectivement empli de l'amour de sa mère. L'or est cependant un métal ambigu, exposant deux principes irrédictibles :  il rouille, mais ne s'oxyde pas. Il est fragile, procure le bonheur mais seulement en étant bien utilisé (pour la recherche du savoir), sinon il procure la perte de son propriétaire. (On peut également voir ici un lien avec "Harry Potter à l'école des sorciers". En effet, Dumbledore révèle à la fin du livre que seul quelqu'un qui désirait trouver la pierre -la trouver, pas s'en servir- pourrait la prendre. Les autres ne verraient que leur reflet fabriquer de l'or et boire l'élixir de longue vie.)

Ainsi, le courage n'est pas non plus en lui-même une valeur juste et bonne : tout dépend de l'utilisation qu'en fera son propriétaire. On peut aussi rajouter que l'or a toujours été l'objet de convoitise des hommes. L'or peut faire ressortir ce qu'il y a de bon comme ce qu'il y a de plus mauvais,  car "tout ce qui brille n'est pas d'or"… il est donc un piège qui peut amener à l'aveuglement. La limite entre le courage et la témérité la plus folle est ténue ! Harry représente bien cette capacité à passer la ligne.

 

Poufsouffle :

Couleurs : le jaune et le noir

  Le jaune est la lumière de la vie, mais c'est aussi la couleur de la puissance royale, de l'adultère, de la trahison (liens sacrés rompus), du cynisme. Cette couleur a donc deux sens contraires : un jaune doré est symbole de sagesse et de bon conseil (l'or de Gryffondor), alors qu'un jaune plus pâle sera symbole de trahison et déception. Le jaune est cependant une couleur très neutre, intermédiaire. Alors qu'il est difficile  de voir le rapprochement entre le sens utilisé par JK Rowling (jaune pour loyauté) et le symbole de la trahison, le rapprochement est évident en ce qui concerne la neutralité : le jaune représente également une maison toujours très neutre et posée, qui sait peser chaque argument et ne tient pas compte des préjugés.

  Le jaune est parfois associé au noir:  En effet, dans le langage des blasons, le noir est appelé sable. Or le sable est le symbole de la prudence, de la sagesse, et de la persévérence dans la tristesse et l'adversité.

  Les Poufsouffles sont des élèves sages, loyaux, qui ne cherchent pas l'affront mais des relations prudentes et constantes : ce sont des diplomates. Ce n'est pas une maison que l'on rencontre souvent : à part Cédric Diggory et Ernie McMillian les élèves de Poufsouffles sont discrets et préfère la diplomatie à la prise de parti.

 

Serdaigle :

Couleurs : le bleu et le bronze

 L e bleu est la plus profonde des couleurs, la plus immatérielle. C'est la couleur la moins présente dans la nature, et principalement sous forme de transparence (l'eau). Tout se noie et se confond dans le bleu. C'est le chemin de l'infini, de l'inconscient, un symbole grave et solennel. Dans certaines mythologies (égyptienne notamment) c'est également la couleur de la vérité. Le bleu, dans toutes ses nuances, est la couleur de la voûte céleste, qui sépare les hommes du divin. C'est donc la couleur de l'esprit, de la pensée, de la sagesse également, de la méditation et de l'intellect. Serdaigle est la maison où Hermione a faillit être envoyée pour ces capacités intellectuelles, studieuses, et pur sa perspicacité.

  Le bronze est un métal couramment utilisé pour la force militaire (les armes, les bijoux protecteurs, etc.. sont souvent forgés en bronze) et pour ses vertus sonores (fabrication de cloches). Le bronze semble être un symbole de force puissante (métal lourd), mais doté d'une faiblesse psychologique et morale. Dans la légende grecque, la nature matérielle du bronze se soumet à la magie et s'écroule sous ses pouvoirs. On peut ici faire le rapprochement entre la force puissante et les capacités intellectuelles des Serdaigle, qui, malgré leur grand esprit, n'ont pas des qualités psychologiques puissantes et affirmées (tel le courage) : l'or et l'argent sont des métaux purs, le bronze est un alliage de cuivre (sous or) et d'étain (sous argent). Le rapport entre le bronze-force militaire et les Serdaigles se trouvent dans leur capacité à répondre aux demandes (devoirs scolaires) avec zèle, à appliquer les ordres avec force (intellectuelle) et détermination.

 

Serpentard

Couleurs : le vert et l'argent

  Le vert est la couleur opposée au rouge. Très souvent, dans diverses croyances ou mythologies, on retrouve cette opposition ou complémentarité : ainsi, pour citer un seul exemple, dans la pensée chinoise du yin et du yang, le vert est une couleur femelle (yin) et le rouge une couleur mâle (yang). Leur association crée donc une harmonie. Ainsi, jusqu'au XIVème siècle, le mot 'sinople' signifiait 'rouge' (venant du bas-latin sinopis = terre rouge). Puis, sans en connaître la raison, on constate un glissement de sens assez incroyable, se transformant alors en 'vert'.

On peut ici faire le lien entre ce que Harry (Gryffondor donc rouge) tient de Voldemort (vert car issu de Serpentard) et vice versa : ils sont liés par la prophétie, partagent leurs pouvoirs et capacités. Ainsi, Harry a bien en lui une part de Voldemort, une part destinée à se diriger vers les Serpentard (l'Horcruxe) d'où l'hésitation du choixpeau pour placer Harry. Là encore, on peut faire références aux nombreuses oppositions Gryffondor/Serpentard.

Le vert a de nombreuses valeurs positives. Elle renvoie à la nature, et donc  à des valeurs rassurantes, rafraîchissantes. Symbole de l'espérance, de la force, de la longévité (voire même l'immortalité), de la pureté (le sang vert étant un sang profond, le plus pur), du calme et de l'apaisement, c'est bien une couleur attirante, pleine de vertus positives et 'bonnes'. Tout cela peut sembler contradictoire avec l'usage du vert pour le blason des Serpentard, la maison des 'mauvais', destinés pour la plupart à devenir des adeptes de la magie noire. Mais c'est pourtant une maison réunissant ceux qui espèrent pouvoir faire perdurer éternellement et uniquement une race de sorciers au sang totalement pur. Voldemort cherche bien la renaissance et l'immortalité.

 Le vert est donc une sorte de leurre : derrière ses belles apparences se cachent de nombreux défauts. Le désir de l'homme l'y pousse, est attiré dans ce piège. Le désir des sorciers Serpentards les pousse à la magie noire, et à rejoindre Voldemort. Une fois sous ses griffes, il leur est impossible de retourner à la liberté, ils sont totalement contrôlés et soumis, happés par leurs rêves. Après la belle floraison printanière où le vert domine, on trouve le vert de moisissure, le vert de putréfaction, de mort. C'est donc une vision cauchemardesque, une puissance maléfique et perverse ("rire vert", "être vert de peur", le poison est souvent vert, l'Avada Kedavra produit un éclair vert).Le vert a longtemps été ralliée à la couleur des "autres'"(les diables, les païens, la sexualité féminine, la sorcellerie, et aujourd'hui, les extra-terrestres). Ainsi, une femme qui portait du vert au Moyen-Age était considérée comme une sorcière ou une rôdeuse qui voulait attirer un jeune homme (la cape et la robe verte correspondaient à l'enchanteresse, la sirène ou la fée).C'est donc une couleur 'inhumaine', qui effraie et que l'on bannit, si l'on se place du "bon côté".

Le vert garde un caractère étrange et complexe, qui tient de sa double polarité : la vie (bourgeon) et la mort (moisissure). On pourrait donc voir un rapport entre le vert et la magie noire : il attire, maintient en vie tout en étant proche de la mort et trace la destinée de ses fidèles, qui ne peuvent plus s'en passer.

Dès leur enfance, les familles opposées à Voldemort ensignent à leurs enfants l'idée que les Serpentards sont mauvais. Ils sont baignés dans cette haine réciproque.

  L'argenté est le métal que l'on oppose spontanément à l'or. L'argent, dont la couleur est le blanc, est symbole de dignité royale, de pureté et purification. Le lien avec les Serpentards est, une fois de plus, évident : ils sont choisis car ils sont rusés, malins, mais ils sont presque tous en quête de pureté ("Sang-Purs"). L'argent symbolise également la dégradaion de la conscience et la cupidité.

source : lapensine.com

19 votes. Moyenne 4.21 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site